Mobilité courante et Maas même combat

Certains se demandent les ressemblances et différences entre deux concepts qui véhiculent des idées très voisines.

Le concept de MaaS (“Mobility as a service”) n’est pas plus utopique (ou moins) que celui de la “mobilité courante” . Le concept de Maas est né en scandinavie en 2014. L’un de ses pères, Endre ANGELVIK Vice-Président de RUTER, l’AOM d’OSLO, s’appuie sur la métaphore de l’électricité. La “mobilité courante” née en 2012 ,s’appuie sur la métaphore de l’eau courante.

La MaaS vient d’expériences de grandes Villes . La “mobilité courante” vient d’expériences sur des terrains plus divers comme le département mi-rural,mi-urbain de l’Oise (Oise-Mobilité) ou quelques Région..La MaaS, à l’aide des nouvelles technologies de communication , vise l’optimisation d’un “mix de mobilités” . Elle envisage, maintenant de se répandre dans les territoires moins denses. La “mobilité courante” s’appuye sur les besoins des usagers potentiels (tout le monde). Allant dans le sens du “droit à la mobilité” elle inclut …la mobilité “inclusive”.La métaphore rappelle une “obligation de résultats”.

voir l ‘article du monde.fr du 8 dec  2017: “MaaS à Oslo

texte codelfy sur Maas

 

post sur maas

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *