Le département du Nord rejoint le club

Departement du Nord - Reseau Arc-en-ciel
Departement du Nord – Reseau Arc-en-ciel

Lors de sa commission permanente du 16 octobre 2015 le Conseil départemental du Nord* a décidé d’adhérer au Club National : Pour la “Mobilité Courante”.

Il s’agit de la concrétisation d’une collaboration ancienne  entre les départements du Nord et de l’Oise Celle ci s’était traduite par la prise en compte du concept -alors en construction- de la “mobilité courante” dans la démarche de débat participatif lancée par le conseil général en 2013.

Cliquez pour lire le compte-rendu du forum de lancement des ateliers citoyens départementaux à Roubaix (7 fevrier 2013)

*Président du Conseil Départemental du Nord : Jean-René Lecerf
Vice-Président  “Infrastructures et Transports”du Conseil Départemental du Nord : Arnaud Decagny

Les 3 cercles du club

Structure du club
cliquez sur le schema pour zoomer.

Voici la structure du Club National pour la “Mobilité Courante” :

- Le Bureau:
Président: F. Ferrieux
Vice-Présidents: B. Lavoix, E.Chareyron
Secrétaire : V. Picard
Trésorière : P.Poupinot
Trésorier adjoint : J.C. Pellerin

- Le Conseil d’Administration:
collège collectivités
collège professionnels
collège personnalités qualifiées

- L’ Assemblée générale
Collectivités
Entreprises
Organismes de Recherche
Membres a titre personnel

1e manifestation officielle pour le Club

Photo_Privas_FF

Légende: De g. a dr. assis: Francois Ferrieux, président du Club national pour la "mobilité courante", François Jacquart, conseiller régional délégué pour l'Ardèche, Valérie Malavieille, conseillère régionale. Debout: Marc Bolomey, conseiller du Président, ancien Vice-Président transports de l'Ardèche, Brigitte Royer, conseillère départementale déléguée aux transports et à la mobilité.

A l’initiative de Marc Bolomey et François Jacquart, le département de l’Ardèche et la région Rhône-Alpes ont organisé les deuxièmes Assises de la mobilité et des transports, le 9 juin 2015 à Privas. Nous y avons été invités.

-Dans leur édito conjoint, le Président du Conseil Général de l’Ardèche, Hervé Saulignac , et le Président de la Région Rhone-Alpes, Jean-Jacques Queyranne , font des thèmes de la « mobilité courante » et la « mobilité connectée » les fils conducteurs de la journée. (lire notre post précédent présentant les Assises de Privas)

J’étais invité à introduire le débat et présenter le concept de la « mobilité courante », ainsi que l’utilité envisagée du nouveau paradigme.

Consultez ici ma présentation :Powerpoint Club national mobilité courante_06 2015

Les commissions de l’après-midi ont toutes vibré sur cette longueur d’onde : la mobilité connectée, les mobilités douces, l’harmonisation des réseaux et des politiques de mobilité, la problématique de la co-construction et de la gouvernance.

Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ?

Les 1ères assises de 2012 en Ardeche avaient produit les 21 propositions du « Plan Mobilité 2013/2020»  www.ardeche.fr  La quasi-totalité de ces propositions ont été appliquées ; seules restaient en attente celles concernant la co-construction et la gouvernance de la complémentarité des modes. Elles vont maintenant prendre un nouveau départ, qui pourra s’adapter à deux grandes nouveautés : la réforme territoriale ; et la prise en compte nouvelle des écosystèmes numériques en phase rapide de construction (mais aussi d’obsolescence…).

J’invite les membres du Club et/ou les internautes intéressés à apporter leur contribution par email à ce qui pourrait peut être conduire nos amis ardéchois et rhônalpins à actualiser le « Plan Mobilité 2013/2020 ».

Assises de la mobilité à Privas

privas_largeLes 2èmes assises de la mobilité et des transports en Ardèche, qui ont lieu à Privas le 9 juin 2015, ont pour but de réunir l’ensemble des acteurs du territoire et des territoires limitrophes afin de faire un bilan des actions mises en oeuvre dernièrement et, surtout, d’identifier les futures priorités de l’Ardèche pour limiter l’”autosolisme”.

Au travers du concept de « mobilité courante »*, le Département de l’Ardèche et la Région Rhône-Alpes veulent se donner l’ambition de répondre plus précisément aux attentes des citoyens en matière de déplacements. L’appropriation des nouveaux outils numériques par le plus grand nombre est aussi un défi à relever dans les années à venir afin de démocratiser l’accès à l’information.

C’est tout l’enjeu de ces 2emes    Assises de la mobilité et des transports que « de réfléchir aux solutions de demain dans un contexte institutionnel mouvant, ce qui ne doit pas nous empêcher d’être force de proposition en matière de politique de transports innovants. »

Hervé SAULIGNAC ,   Président du Département de l’Ardèche,

Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône- Alpes.

_____________________

*emprunté à F.Ferrieux

Demandez le Programme des 2èmes Assises de la mobilité en Ardèche !

 

 

1er âge pour le Club!

annonce  AG

Pour tout savoir sur l’Assemblée Générale constitutive du Club National Pour la “mobilité courante” (20 avril 2015) : pour savoir qui sont les membres fondateurs, quels sont les objectifs, quels sont les multiples projets, bref pour savoir en détail tout ce qui s’y est passé, et savoir comment participer, téléchargez ci-dessous les documents :

Compte-rendu de l’Assemblée Générale constitutive_20 avril 2015

Discours de F. FERRIEUX

 

C’est parti pour le Club de la “Mobilité Courante”!

Plus de 200 personnes venues de toute la France, y compris de Guyane, ont assisté au colloque national consacré à la « mobilité courante », le jeudi 16 octobre 2014 à l’Université de technologie de Compiègne.

François Ferrieux, initiateur du Club national pour la mobilité courante
François Ferrieux, initiateur du Club national pour la mobilité courante

Les échanges se sont appuyés sur l’expérience du Syndicat mixte des transports collectifs de l’Oise (SMTCO), présidé par François Ferrieux, autour du concept de « mobilité courante », qui consiste à rendre possible à tout individu l’usage d’un service public de mobilité aussi facilement accessible que l’est l’eau courante (en évitant tant que possible la voiture-solo).

Trois tables-rondes ont exploré les pistes de travail pour améliorer : la qualité de service, l’information et la tarification, et la gouvernance.

Ici le résumé en video du colloque :

Par son succès de rassemblement quantitatif et qualitatif, ce colloque a permis le lancement du Club national pour la “mobilité courante”:

« Le Club national de la “mobilité courante”  permettra de conforter et d’évaluer les bonnes pratiques, mais aussi de révéler et d’analyser les mauvaises. Chacun est invité à s’y exprimer, qu’il soit usager ou non-usager, opérateur de transport public, autorité organisatrice, entreprise privée, expert… C’est ensemble que nous devons tendre vers l’utopie concrète de la “mobilité courante”. » François Ferrieux

Lisez pour plus de détails le communiqué après colloque en version pdf.

Pour tout savoir sur le Club national de la mobilité courante, comment y participer, et comment rejoindre les membres fondateurs, cliquez ici.

 

 

Colloque national

Jeudi 16 octobre 2014, à l’Université de Technologie de Compiègne, ne ratez pas la journée nationale de débat à propos de la “mobilité courante”!

Encore un colloque?!

Le concept nouveau de mobilité courante” se veut plus qu’une simple métaphore!             Il  est temps de lui donner de la chair. Tous les acteurs de la mobilité ont accepté d’y contribuer:  les  Autorités organisatrices de transports, régionales, départementales et urbaines, les sociétés de transports publics de toutes tailles les fédérations d’usagers des trains, de la bicyclette, etc …ont saisi l’enjeu de la prise en charge réelle et collective de la “chaîne de mobilité” AB.

Le colloque doit déboucher , non seulement sur la conviction qu’il est urgent d’agir, mais sur la transformation de cette conviction en “fiches action”.

Cette Journée de débat national  est co-organisée par :

GART- SMTCO – CEREMA- CNFPT – ADF-TRANSPORT PUBLIC – MOBILICITES  en partenariat avec les associations nationales d’élus, les représentants des sociétés de transports publics, les représentants d’usagers. JEUDI 16 OCTOBRE 2014      de  9 h30 à 16h30
à l’Université de Technologie de COMPIEGNE (UTC) OISE (60)
Centre de Transfert de Royallieu , avenue de Landshut

Demandez le programme!

 

Quoi de neuf ?

“CO2 mon amour”, émission de France Inter, présentée par Denis Cheissoux sur “La fin du tout voiture” (5 octobre 2013). Invité Frédéric Denhez, journaliste et auteur de “La fin du tout-voiture”, paru le 11 septembre 2013, aux éditions ACTES SUD.

Francois Ferrieux est interviewé dans cette emission et y développe l’idée de “mobilité courante”.

Avec les témoignages de :

François Ferrieux, Président du SMTCO (le Syndicat mixte des transports collectifs de l’Oise), et président de la commission transports du Conseil général de l’Oise. francois.ferrieux@cg60.fr

Yves Krattinger, Sénateur et président du Conseil Général de Haute-Saône, Président de la commission « Aménagement du territoire, infrastructures, transports et TIC » de l’Assemblée des départements de France (ADF)

Michel Duchène, Adjoint au Maire de Bordeaux ; Chargé de la prospective et de la stratégie urbaine ; et l’un des vice-présidents de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), en charge des grands projets urbains